AccueilActualités

Actualités

AFSB : bilan de la consultation publique organisée sur Cadaujac (33)

Suite à l’enquête publique préalable à la suppression des passages à niveau 9 à 14 sur les communes de Cadaujac et Saint-Médard-d’Eyrans, dans le cadre du projet des Aménagements Ferroviaires au Sud de Bordeaux (AFSB), la commission d’enquête a rendu son avis motivé le 13 février 2015. Elle a émis un avis FAVORABLE "sous réserve de la création d’un nouveau franchissement pour absorber une partie du trafic qui emprunte chaque jour les passages à niveau de Cadaujac".

Réunion publique à Cadaujac le 28 avril 2015Afin de lever cette réserve, SNCF Réseau a organisé une consultation publique du 13 avril au 7 mai dernier pour recueillir son avis sur les différentes solutions proposées.  

 

 

 

 

Le bilan de cette consultation publique, dressé par SNCF Réseau, ainsi que la délibération du conseil municipal de la commune de Cadaujac ont été transmis en juin au Préfet de Gironde pour instruction du dossier en vue de la poursuite de l’instruction de la suppression des passages à niveau, de la déclaration d’utilité publique et de la mise en compatibilité des documents d’urbanisme liés au projet AFSB. 
Cette déclaration devra intervenir dans une période de 12 mois après la clôture de l’enquête publique, soit au plus tard le 8 décembre 2015.

Au sujet de la réserve formulée par la commission d’enquête :
 - SNCF Réseau propose au préfet de réaliser un franchissement routier complémentaire face à l’allée des Genêts, avec un gabarit en hauteur réduit et en lui conservant sa fonctionnalité piétons et cycles initialement prévue.
 - SNCF Réseau s’efforcera lors des études de détail (avant-projet détaillé) de limiter les emprises foncières, mais les impacts de cette solution technique sur 3 parcelles sont notables. SNCF Réseau proposera donc à ces propriétaires une acquisition totale de leur bien, entrainant 3 acquisitions supplémentaires. A l’issue des études d’avant-projet détaillé, une concertation sera menée avec les acteurs locaux, dont la municipalité, pour définir la solution technique à mettre en œuvre si d’aventure il n’était pas souhaité par la municipalité que SNCF Réseau mette en œuvre une solution engendrant 3 acquisitions de plus que celles prévues au projet porté à l’enquête d’utilité publique.