AccueilLe GPSORéduire les temps de déplacement

Réduire les temps de déplacement

Avec GPSO, Toulouse sera à 3h10* de Paris soit un gain de temps d’une heure, Bayonne sera à 3h15* de Paris avec le programme complet et à 3h25* avec la première phase. Dès l’aménagement jusqu’à Dax, 20 minutes seront gagnées entre Bordeaux et le sud de l’Aquitaine et au-delà vers l’Espagne. Ces gains s’ajoutent au temps gagné (près d’une heure) en 2017 avec la LGV Tours-Bordeaux.

Les relations entre Atlantique et Méditerranée seront également améliorées grâce au gain de temps d’une heure entre Bordeaux et Toulouse ; ainsi Bordeaux sera à 1h de Toulouse, 4h de Marseille ou encore 3h50 de Barcelone.

Au niveau régional et grâce au raccordement (Jonction entre deux lignes ferroviaires.) sud-sud, permettant des liaisons directes entre branches sans passer par Toulouse, Toulouse sera à moins de 2h30 de Bayonne.


Meilleur temps de parcours* pour des liaisons directes

Meilleur temps de parcours* pur des liaisons directs avec :
 avec le programme GPSO complet :  avec la phase 1 seulement :
 Paris-Toulouse en 3h10 (gain de 1h)  
 Paris-Bayonne en 3h15 (gain de 30 min)  3h25 (gain de 20 min)
 Paris-Madrid en 6h05 (gain de 1h20)  7h05 (gain de 20 min)
               Bordeaux-Madrid en 3h55 (gain de 1h20)  4h55 (gain de 20 min)
               Bordeaux-Bilbao en 1h55 (gain de 1h20)  2h55 (gain de 20 min)
               Bordeaux-Marseille en 4h (gain de 1h)  
               Bordeaux-Barcelone en 3h50 (gain de 1h)  
                               Toulouse-Bayonne en 2h15 (gain de 1h35)  2h25 (gain de 1h25)

 * meilleur temps de parcours. Les gains de temps sont obtenus en tenant compte de la réalisation de la LGV Tours-Bordeaux (Paris-Bordeaux en 2h10) et de la mise en service des projets ferroviaires espagnols, en particulier la ligne nouvelles Bilbao San Sebastian (38 minutes).